Ce qu’il faut réellement fuir

On vous dit « fuyez ceci, fuyez cela, ce n’est pas un allié minceur ». Je vais vous dire ce qu’il faut réellement fuir…

Mon burger sain

On vous dit « fuyez ceci, fuyez cela, ce n’est pas un allié minceur ». Je vais vous dire ce qu’il faut réellement fuir… Ce sont toutes ces restrictions.  

Pourquoi ?  

Déjà elles gâchent votre relation avec la nourriture. Vous vivez avec une culpabilité permanente qui sabote ce que j’appelle votre « expérience Terre ».  

Nous avons une planète riche et sublime (enfin qui l’était avant que nous ne la détruisions… mais ça c’est un autre sujet !) … Il reste (tout de même) beaucoup à expérimenter ici…. Dont la vaste diversité de nutriments à notre disposition.  

Les restrictions draconiennes nous limitent inutilement et mènent à des carences. Et les carences aux maladies, à une baisse de forme, à la perte d’énergie, la dépression, la morosité. En outre, elles affaiblissent notre capacite à dépenser de l’énergie et bruler la graisse que précisément nous espérons bruler. Notre organisme a besoin de tous les nutriments à sa disposition pour pouvoir fonctionner à plein régime. 

Mon objectif n’est pas de critiquer les régimes en vogue mais si on vous en propose un à base de tel ou tel aliment en exclusivité, fuyez !  

Par exemple :  

Les régimes à base de pamplemousse ou de soupes de choux presqu’exclusivement… Fuyez.  

Ceux qui préconisent certaines associations d’aliments et rien d’autres… Fuyez  

Ceux de smoothies exclusivement par exemple à base du célèbre chou frisé (kale)… Fuyez.  

Les régimes à base de graisses et de protéines presque exclusivement… Fuyez.  

Les régimes sans graisses… Fuyez.  

Vous avez compris.   

L’organisme humain n’a pas été pas prévu pour fonctionner à coups de carences d’un côté et d’overdoses d’un autre.   

Certaines vitamines par exemple ne sont pas totalement excrétées quand on les consomme en quantités exagérées, elles restent stockées dans l’organisme et y causent des dégâts. Par exemple les vitamines liposolubles, celles qui se dissolvent dans la graisse (A, D, E, K) et non dans l’eau comme les autres (hydrosolubles).  

Prenons en exemple la vitamine K. Elle est indispensable, entre autres, à la coagulation sanguine. Mais elle s’accumule dans l’organisme quand elle est consommée en excès, pouvant ainsi causer des troubles qui déclenchent un processus exagéré de coagulation. Un régime qui vous fait consommer presque exclusivement un aliment riche en vitamine K peut être nocif pour la santé et provoquer chez quelqu’un qui y est déjà prédisposé, peut-être à son insu, une thrombophlébite, obstruction d’une veine, suite à la formation d’un caillot de sang (thrombose). Et il se trouve que l’un des aliments les plus riches en vitamine K est précisément le fameux chou frisé (kale), un excellent aliment minceur et santé mais seulement dans le cadre d’une alimentation équilibrée et variée.  

LégumesPortionTeneur en vitamine K
Chou cavalier ou frisé, cuit (kale)1/2 tasse 442-561 µg
Choux de Bruxelles cuits4 choux (80 g)118 µg
Chou chinois, cru ou bouilli1/2 tasse30-31 µg
Tableau comparatif choux/vitamine K

Smoothie de chou frisé
Smoothie de chou frisé

Inquiétant, vous en conviendrez. Mais une inquiétude qui ne vous concerne nullement si vous consommez des aliments très variés.  

La vitamine K ne se trouve pas que dans les choux (sa source la plus populaire est le brocoli) mais je vous ai fait la comparaison dans une même famille d’aliments pour bien illustrer la nécessité de la diversification des ingrédients de vos plats.  

Bien sûr, on vous le dit et on vous le répète qu’il faut TOUJOURS consulter son médecin et faire un bilan de santé avant de commencer tout programme minceur mais combien de personnes le font réellement ?  

Outre ses vertus antihémorragiques (par la coagulation), la vitamine K joue un grand rôle dans la santé osseuse. Donc il ne s’agit nullement de l’éviter, en dehors d’une pathologie qui l’indique !!! Ce que j’essaie juste de vous rappeler c’est que si la terre produit autant d’aliments, c’est bien pour nous offrir une expérience riche à ne pas rater en nous cantonnant aux mêmes fruits et légumes de toujours. Et que le secret de la santé réside dans cet équilibre que nous ne pouvons atteindre qu’à travers la diversification de nos mets.  

Autre exemple : les régimes qui prônent des quantités astronomiques de protéines, même animales. Imaginez quelqu’un qui a des prédispositions à une maladie rénale sans le savoir… Une combinaison fatale !  

Comme précisé antérieurement, cet article n’a absolument pas pour but de discréditer, je le répète. Ou de vous alarmer. Pas du tout. Mon seul souci est de vous rappeler que la terre regorge de trésors pas du tout cachés mais que vous vous obstinez à négliger. Nous mangeons pratiquement les mêmes aliments depuis notre enfance… Pour la majorité d’entre nous, ils ne dépassent pas une cinquantaine de produits dont nous nous lassons inconsciemment. Et alors nous allons chercher de la saveur dans les produits ultra-transformés que l’industrie de la malbouffe se charge allègrement de renouveler continuellement ! Pour notre plus grand plaisir ! Et pour notre malheur !    

Je tiens à souligner également que même ces produits industriels auxquels vous vous êtes tellement habitués, si un régime essaie de vous les enlever d’un coup et de façon drastique. Fuyez. Car tout ce que vous gagnerez en échange, c’est la frustration.  

Croyez-moi sur parole, optez pour une cuisine variée, utilisez une grande gamme de produits, priorisez tout ce qui est naturel, et proche de son état sauvage, mais ne vous privez pas de quelques petits plaisirs planifiés

Par exemple dans une assiette où les couleurs vives naturelles prédominent, un demi-verre de pâtes ne vous fera aucun mal. Des pâtes de céréales complètes pour ceux qui y arrivent. Si vous n’y arrivez pas encore, une petite portion de pâtes normales cuites al dente ne dérangera ni votre santé ni votre ligne. Tout est dans l’équilibre, ce qui signifie que votre assiette doit être remplie à moitié de légumes, salades, fruits. L’autre moitié partagée entre les protéines de votre choix, préférablement des protéines maigres, mais au risque de me répéter, une fois que les légumes et salades sont là, laissez votre plaisir vous guider. Au fur et à mesure, l’effort vers une assiette entièrement saine aboutira, sans frustrations, sans déprime, sans perte d’énergie et de goût aux mets et à la vie !   

Réconciliez-vous avec la nourriture… Avec votre cuisine! Fuyez tout ce qui n’est pas équilibré ! 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER…

Prospection auprès des enfants dans les rues

Dans le cadre de ce projet, nous avons commencé des prospections dans certains quartiers pour tenter de mieux comprendre comment assister ces enfants. C’est ainsi que j’en suis venue à…

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

Smoothie – salade de fruits : mangue ananas

Astuce : Toujours garder des morceaux de fruits pour accompagner vos smoothies : la mastication, lente, offre une meilleure satiété (plus rapide et plus durable).

Valeur nutritionelle (par personne)

Calories: 250; Total gras: 14g; Total glucides: 13g; Sucres: 8g; Fibres: 2g; Protéines: 16.5g

Niveau : facile – Temps de préparation : 15 – 20 mn – Temps de cuisson : 0 mn

Ingrédients (pour 2 personnes)

  • Mangue : 50 g   
  • Ananas : 50 g 
  • Concombre 100 g 
  • Yaourt grec : 1 pot ou 100 g 
  • Amandes grillées sans sel : 20 
  • Vanille : 1 cuillerée d’essence de vanille 
  • Protéines en poudre : 1 ration 
About Time - vegan protein
J’utilise cette marque: About Time – Vegan protein

Je trouve ce produit très efficace, pour moi en tout cas ! Le confort intestinal a fait de moi une adepte, les enzymes digestives ajoutées soulagent mon intolérance au lactose. Je ne bois pas de lait mais j’aime bien pouvoir utiliser certains produits laitiers dans mes préparations. 

Préparation

  1. Découper les fruits en dés. 
  1. Dans un bol, mélanger avec les autres ingrédients. 
  1. Mixer la moitié de la préparation pour les smoothies. 
  1. Servir l’autre moitié dans une assiette, couverte de smoothie. Ou vous pouvez les garder séparément. C’est comme bon vous semble ! 

Astuce : Toujours garder des morceaux de fruits pour accompagner vos smoothies : la mastication, lente, offre une meilleure satiété (plus rapide et plus durable).


AUTRES ARTICLES DU BLOG

Fun workout - Spinning

Fun workout sur vélo (vidéo)

Une petite vidéo de #SportMotivation pour terminer la semaine, ça vous dit? – (Durée : 1 min 05 sec)

Je poursuis donc cette petite série qui vous prouvera à quel point le sport peut être fun!

Fun workout - Trampoline

Fun workout sur trampoline (vidéo)

Hello. Aujourd’hui je vous retrouve pour entamer une petite série de #SportMotivation.

Je sais d’expérience qu’on remet toujours le sport à lundi prochain… C’est donc un bon jour pour vous motiver à franchir le pas, concrétiser ce désir fluctuant 🙂

Trio de tartinades aux légumes

Mon trio de tartinades aux poivrons

Coucou, aujourd’hui je vous parle de ma tartinade préférée, un trio aux légumes que je mets carrément partout, sur tout…

Elle fait aussi bien trempette et sauce si vous en ajustez un peu la consistance. Super facile à réaliser.

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

Barquettes de courgettes farcies

Plat très rassasiant. Pour les grands appétits, servir accompagné d’une demi-tasse de riz basmati. Bon appétit ! 😊😘

Valeur nutritionelle (par personne)

Calories: 205; Total gras: 13.5g; Total glucides: 7g; Sucres: 0g; Fibres: 1.5g; Protéines: 14.5g

Niveau : facile – Temps de préparation : 15 – 20 mn – Temps de cuisson : 10 mn

Ingrédients (pour 2 personnes)

  • 100 g de blanc de poulet haché  
  • 2 courgettes 
  • 1 tomate 
  • 1/2 oignon 
  • 2 dents d’ail 
  • 1 pincée de parmesan râpé 
  • 1 cuillère de graines de courge  
  • 1 cuillère de graines de sésame 
  • quelques feuilles de persil et de ciboulette 
  • 2 cuillères d’huile d’olive 
  • Sel, poivre, paprika en poudre 

Préparation

Préchauffer le four à 350 degrés.  

Laver et couper les courgettes dans le sens de la longueur. Les vider de leur pulpe (ne pas jeter)  

Dans une poêle, faire revenir à feu doux l’ail émincé et l’oignon coupé en dés dans 1 cuillère d’huile. Ajouter le poulet haché préalablement assaisonné aux goûts du Chef. Mélanger. Laisser dorer 5 minutes. Ajouter la pulpe et la tomate coupée en dés. Puis les épices en poudre. Laisser cuire jusqu’à ce que tout le liquide soit absorbé.   

Dans un saladier, mélanger la préparation obtenue, les graines de courge et les feuilles de persil ciselées. Arroser d’huile d’olive et farcir les barquettes de courgettes. Saupoudrer de parmesan râpé.  

Mettre au four (180°) pendant 10 mn.  

Saupoudrer de graines de sésame.

Plat très rassasiant. Pour les grands appétits, servir accompagné d’une demi-tasse de riz basmati. Bon appétit ! 😊😘 


AUTRES ARTICLES DU BLOG

Une surprise de taille

À travers ce texte, je vous ai présenté Betsy, la meilleure copine de Fanny, de ma série d’aventures « Les confidences de Fanny » basées sur les réalités de la vie en Haïti.

Episode 1: Les lignes du destin

Fanny nous fait vivre une aventure humanitaire telle que nous ne l’imaginerions jamais. Elle nous expose les beautés mais aussi les misères de ce pays soumis, entre autres, à la fureur des Éléments. C’est sans doute dans cet écrin que se nichent les plus belles amours et solidarités, tel est le message que l’on retiendra de cette magnifique relation qui se noue, de cette histoire d’amour dans un pays méconnu qui prête au rêve mais dont la réalité peut être si cruelle…

Joachim- Cetro

« J’ai traversé l’enfer, des océans de douleur et des monts de souffrance, des abîmes de chagrin et des abysses de peine, les poings serrés sur ma rage, les mâchoires fermées sur mes hurlements.

J’ai affronté le feu du manque et l’acide de l’absence, je suis mort plusieurs fois de l’ablation de mon cœur… »

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

Pour éviter 90% des maladies

Faites-le pour vous, pour ceux que vous aimez, pour ceux qui vous aiment. Souvenez-vous que chaque être humain naît avec un « capital santé » déterminé. Certains en ont davantage, d’autres moins. Il revient à chacun de gérer judicieusement ce dont la nature l’a pourvu.

L’alimentation est le facteur qui a le plus d’influence sur notre santé et donc sur notre vie. Le célèbre médecin canadien, docteur Osler, disait que 90% des maladies, à l’exception des infections et des accidents, sont liées à l’alimentation. Heureusement, c’est un acte volontaire et conscient, qui peut donc être éduqué.

Mais pour ce, il faut une prise de décision libre et individuelle. On peut essayer de motiver quelqu’un à manger mieux mais il lui faut une conviction profonde pour prendre enfin la décision de remplacer ses mauvaises habitudes alimentaires par d’autres plus saines. Personne ne peut le faire à sa place car plus on la forcerait, plus elle résisterait, consciemment ou non.

L’adoption d’une alimentation plus saine doit se faire graduellement et de préférence en famille, quand cela est possible, les chances de réussir sont bien plus grandes quand le frigo ne contient rien que vous essayez de fuir.

Au fur et à mesure que l’organisme s’habitue à manger plus de produits frais, plus de légumes, de fruits et de salades, plus on prend plaisir à en augmenter les portions.

Tâchez de faire de votre cuisine un lieu de petits bonheurs quotidiens, découvrez de nouveaux plats, expérimentez avec de nouvelles épices. Souvent les gens qu’on essaie de « convertir » à l’alimentation saine s’imaginent que nos repas sont fades et sans saveur… Ce qui est loin d’être le cas ou devrait l’être si vous voulez garder longtemps ces bonnes résolutions.

Une de mes astuces pour manger « vert », ce sont mes petites sauces saines, trempettes et tartinades toujours prêtes, dans le frigo, pour accompagner mes crudités, mes salades et légumes et faire de chaque repas un moment d’extase.

Faites-le pour vous, pour ceux que vous aimez, pour ceux qui vous aiment. Souvenez-vous que chaque être humain naît avec un « capital santé » déterminé. Certains en ont davantage, d’autres moins. Il revient à chacun de gérer judicieusement ce dont la nature l’a pourvu. Faites de votre cuisine votre pharmacie, et vous diminuerez vos chances de fréquenter les hôpitaux!

Adopter un mode de vie plus sain, c’est possible. Supportons-nous les uns les autres en partageant nos astuces, nos témoignages, pour que les autres sachent qu’on est tous passés par les grands moments de doute et qu’ils sont tout à fait surmontables! Ensemble, nous y arriverons.

Voilà, je ne vous ai rien dit que vous ne sachiez déjà, mais parfois nous avons tous besoin d’une petite piqure de rappel.

J’espère que cet article vous sera utile. Merci de faire partie de ma petite communauté! Bises. À plus!


AUTRES ARTICLES DU BLOG

La flûte amérindienne

Laissez-vous emporter par cette flûte envoûtante. Fermez les yeux et absorbez le chant apaisant de la forêt, tout en visualisant votre anxiété comme une fumée qui s’étire, s’effiloche et s’en va, loin… loin de vous. Laissez ce ruisseau emporter vos soucis… Videz votre esprit et rechargez votre cœur… Namaste.

Chat - sommeil

Comment améliorer votre sommeil ?

L’insomnie peut affecter votre santé et même vous mettre en grand danger si votre métier exige un haut niveau de concentration. Et rien que pour conduire une voiture, il est préférable d’avoir bien dormi car le manque de sommeil diminue les bons réflexes.

Le roman inachevé - Luca Tahtieazym

Le roman inachevé – Luca Tahtieazym

⁣⁣Quel bel hommage aux artistes, aux créateurs, tous confondus! Détenteurs de pouvoirs infinis sur leurs créatures, ils leur font vivre des évènements heureux et les laissent affronter des expériences atroces pour équilibrer leur univers et forger leur caractère. Ils ne volent à leur secours que quand ils l’estiment nécessaire. Et les éliminent à l’heure prévue, selon le plan établi. Ça vous fait penser à quelqu’un? Moi, si! C’est ce qu’on m’a toujours dit de Dieu! Alors pour moi, ça fait des artistes des élèves-dieux.⁣⁣

Roulades de concombre au thon

12 super idées pour le brunch de ce dimanche

Voilà un petit échantillon d’idées de snacks que j’ai choisies spécialement pour vous ! J’ajouterai les recettes progressivement mais pour le moment, il s’agit surtout de vous inspirer. Et ces petits délices sont tous faciles à réinventer intuitivement. Libérez votre imagination. Enjoy!

Mama Finger – Wendall Utroi

Du drame… Du suspense… Du vaudou… Un clin d’oeil à Haiti… Des enquêtes policières… De l’amour, du vrai comme on en rêve tous… Le tout sur fond d’une Amérique à peine post-ségrégationniste.

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

Salade de riz complet au saumon grillé

Les repas les plus simples et rapides sont souvent les plus riches en nutriments et meilleurs pour la forme et la ligne.

Les repas les plus simples et rapides sont souvent les plus riches en nutriments et meilleurs pour la forme et la ligne.

La preuve, voici les ingrédients de ce petit plat sain et savoureux.

Ingrédients

  • Riz complet: 1/3 de tasse
  • Saumon : 200 g
  • Concombre: 1/2
  • Oignon: 1
  • Petits poivrons : 3
  • Cresson: une bonne poignée
  • Persil: quelques branches
  • Citron: 1 moyen
  • Huile d’olive: 1 cuillère à table
  • Margarine végétale : 1 cuillérée
  • Ail: 3 gousses
  • Sel et poivre: quelques pincées

Préparation

La préparation est, comme dit, on ne peut plus simple:

  1. Découper le saumon, le faire tremper dans le jus du citron avec 2 gousses d’ail ecrasé et quelques pincées de sel. Laisser mariner 15 minutes.
  2. Faire cuire le riz complet selon les instrucrions de l’emballage avec 1 gousse d’ail écrasé.
  3. Égoutter le saumon, l’enduire d’un peu d’huile d’olive et le passer sur le gril dans des baguettes de bambou ou plus simplement au four 10-15 minutes à 250 degrés Celsius.
  4. Faire revenir 1 à 2 minutes à feu très doux l’oignon et les poivrons dans une poêle antiadhésive sans huile ou avec le peu d’huile d’olive restant.
  5. Quand tout est prêt, découper le concombre en dés. Pas trop tôt pour éviter qu’il ne rende son eau.
  6. Hâcher grossièrement le cresson et finement le persil.
  7. Servez comme une salade en mélangeant le tout. N’oubliez pas la petite cuillère de margarine.
  8. Vous pouvez aussi le servir sans mélanger avec le riz… Suivez votre créativité.
Résultat et suggestions pour le servir – Vidéo
Temps: 1 min 02 sec

J’avoue que je me suis régalée.Testez. Et bien sûr, adaptez à vos goûts… Je sais que la prochaine fois, je tenterai avec du vivanneau…

Amusez-vous bien. Et comme toujours, faites-vous plaisir. SAINEMENT! Bon appétit! 😊😘


AUTRES ARTICLES DU BLOG

Souffrir en silence…

Enfin, pardonne-moi ces mots qui font peur,

En plus d’offenser la belle langue de Molière,

Mais que veux-tu, pour seule consolation,

Tu ne me laisses plus que ces phrases mal ficelées

Pour exprimer nos glorieux rêves assassinés.

Sénescence : Et si vous vieillissiez quatre fois plus vite?

𝗦𝗜 𝗩𝗢𝗨𝗦 𝗦𝗔𝗩𝗜𝗘𝗭 À 𝗟𝗔 𝗡𝗔𝗜𝗦𝗦𝗔𝗡𝗖𝗘 𝗤𝗨𝗘 𝗩𝗢𝗨𝗦 𝗡’𝗔𝗨𝗥𝗜𝗘𝗭 𝗤𝗨’𝗨𝗡𝗘 𝗩𝗜𝗡𝗚𝗧𝗔𝗜𝗡𝗘 𝗗’𝗔𝗡𝗡É𝗘𝗦 À 𝗩𝗜𝗩𝗥𝗘, 𝗖𝗢𝗠𝗠𝗘𝗡𝗧 𝗟𝗘𝗦 𝗩𝗜𝗩𝗥𝗜𝗘𝗭-𝗩𝗢𝗨𝗦? 𝗤𝗨𝗘 𝗙𝗘𝗥𝗜𝗘𝗭-𝗩𝗢𝗨𝗦? 𝗤𝗨𝗘 𝗡𝗘 𝗙𝗘𝗥𝗜𝗘𝗭-𝗩𝗢𝗨𝗦 𝗣𝗔𝗦?- Sénescence – De Luca Tahtieazym, gagnant du concours des Plumes francophones 2017

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.