Le rapatriement illégal des enfants

J’ai eu l’opportunité de discuter de ce sujet avec le Consul Général d’Haïti à Santiago. Je vous ai fait un petit rapport de cet entretien qui se résume en 3 promesses.

J’ai eu l’opportunité de discuter de ce sujet avec le Consul Général d’Haïti à Santiago. Je vous ai fait un petit rapport de cet entretien qui se résume en 3 promesses. Promesses qu’il ne tardera pas à tenir car nous avons déjà pris rendez-vous avec lui pour commencer la procédure de documentation du jeune John.

Je vous laisse donc découvrir les trois promesses de M. James Jacques… Un homme qui a le cœur sur la main, qui fait preuve d’une empathie plutôt rare, dans sa position, envers les plus faibles… Un homme toujours disponible et disposé à apporter sa pierre aux édifices fragiles… Un homme de tête et de cœur! Notre nouveau collaborateur!

Vidéo – Durée: 7min14

Prospection auprès des enfants dans les rues

Dans le cadre de ce projet, nous avons commencé des prospections dans certains quartiers pour tenter de mieux comprendre comment assister ces enfants. C’est ainsi que j’en suis venue à…

Prospection auprès des enfants dans les rues

Dans le cadre de ce projet, nous avons commencé des prospections dans certains quartiers pour tenter de mieux comprendre comment assister ces enfants. C’est ainsi que j’en suis venue à…

Comme je vous l’ai annoncé plus tôt, nous avons créé la Fondation Germine J. Brasier, une organisation à but non lucratif pour assister les enfants haïtiens venus déambuler dans les rues de la république voisine à la recherche de meilleures conditions de vie.

Dans le cadre de ce projet, nous avons commencé des prospections dans certains quartiers pour tenter de mieux comprendre comment les aider. C’est ainsi que j’en suis venue à sillonner les rues de la ville de Santiago de los Caballeros, où se trouve le siège de la Fondation. J’ai suivi leur parcours dans la ville pour atterrir dans ce bidonville où ils viennent dormir à la belle étoile, sur un bout de tissu aussi immonde que les environs.


Repaire d’enfants défavorisés: cliquez sur l’image pour voir une courte vidéo sur Facebook

CONCLUSION ETONNANTE

J’ai été d’abord bouleversée et déçue de tout ce que j’ai appris. En fait, comme tout gavroche qui se respecte, eux aussi AIMENT ÊTRE DANS LES RUES. ET TIENNENT À Y RESTER! 😥😢 Mais pourquoi?

  • Parce qu’ils y gagnent leur vie, certains jours, presqu’aussi bien qu’un manutentionnaire, sans avoir à rien soulever. Leurs recettes leur viennent des passants mais surtout des JEUX DE HASARD.
  • Parce qu’ils ne souhaitent pas se retrouver enfermés dans les organismes prévus pour eux, entourés de murs ÉLECTRIFIÉS (électrifiés selon leurs dires. A vérifier)

DEUXIÈME SURPRISE

Même les plus jeunes fument déjà tout ce qui leur tombe sous la main. Comment les aider sans les désintoxiquer? Comment les désintoxiquer sans les enfermer dans ces prisons déguisées comme les organismes susmentionnés?

L’apprivoisement a été particulièrement difficile car ils ont toutes sortes d’angoisses pour les raisons suivantes, entre autres:

  • 1) la plus incroyable: la peur de la sorcellerie. Ils ont ramené de chez nous les principes appris depuis leur tout jeune âge: TOUT LE MONDE VEUT VOLER TON ÂME, enfant ou adulte. C’est avec cette même peur qu’on nous manipule tous. Et supposément on peut te la voler ne serait-ce qu’en parlant à quelqu’un que tu ne connais pas. Alors accepter un cadeau d’un parfait inconnu, laisse tomber! Sous un viaduc où ils passent leurs aprèms, un petit, peut-être 10 ans, souffrait d’une affection de peau très avancée, je lui ai proposé de l’emmener chez le docteur juste pour la forme car il avait déjà refusé jouets et petits gateaux. Son compagnon plus âgé a pris quelques cookies, lui non… il n’osait même pas s’approcher de moi. C’est pareil chez nous, ça m’est déjà arrivé avec adultes et enfants de me faire jeter en offrant de l’argent qui dépassait la somme d’une aumône « réglementaire ». Offrir trop est toujours suspect! Même pour des mendiants adultes.
  • 2) la peur des services de l’immigration, peur de se faire rapatrier. Selon le consul c’est illégal mais illégal ne signifie malheureusement pas impossible, selon les témoignages reçus
  • 3) la peur de la police qui les emmène en garde à vue parce que les jeux de hasard sont interdits,
  • 4) la terreur des services sociaux qui enferment « les heureux élus » dans cette prison dorée électrifiée.Voilà pourquoi ils ne savent plus où se mettre quand ils voient arriver quelqu’un qui veut leur parler.

Mais au milieu de toute cette tristesse, mon cœur a reçu un peu de baume quand, sur le bord de ce cours d’eau nauséabond, un jeune de 15 ans a murmuré, la tête bien enfouie dans ce qui reste de son t-shirt, qu’il aime l’école et aimerait pouvoir y retourner 🥳🥳🥳🥳🥳🥳

Nous avons parlé à un monsieur qui fait fonction de conseiller auprès d’eux et qui nous a confirmé qu’il y en a deux avec qui nous pourrions essayer quelque chose. L’autre était absent, encore dans les rues, mais John a eu la chance d’être rentré plus tôt.

Il fallait voir ce sourire quand je lui ai dit que je le trouvais beau, qu’il allait avoir de beaux vêtements, qu’il allait manger à sa faim, étudier, que je ne l’enfermerais nulle part mais que j’ai besoin qu’il s’engage à étudier. Son visage s’est illuminé, et le « conseiller » nous a promis de s’assurer qu’il fasse ses devoirs. Il croit en lui, il est même le seul qu’il héberge chez son fils. Oui, il fume aussi, j’espère que sa nouvelle vie lui en enlèvera le besoin au fur et à mesure.

Donc, voilà, on a notre premier fils, le « pionnier ». Si on réussit avec lui, quelques autres voudront le rejoindre, c’est mon plus grand souhait en tout cas! On va continuer a discuter avec lui pour tenter de le « connaitre » un peu, cerner ses angoisses, ses traumas, ils en ont tous, papoter, le mettre en confiance, avoir des infos sur sa famille, avant d’attaquer les cours.

Le conseiller et sa femme sont partants pour être les témoins pour sa déclaration tardive d’acte de naissance… Ce qui me ramène aux promesses du Consul Général d’Haiti à Santiago, dont je ne vous ai pas encore parlé.

Voilà! Je vous embrasse très fort. Merci pour vos prières et/ou vos bonnes ondes pour qu’on se retrouve toujours sur le chemin de ceux qui ont réellement besoin de notre aide et qui sont prêts à la recevoir. Grosse bise😘

Derniers articles

Le rapatriement illégal des enfants

J’ai eu l’opportunité de discuter de ce sujet avec le Consul Général d’Haïti à Santiago. Je vous ai fait un petit rapport de cet entretien qui se résume en 3 promesses.

Devoir vivre dans les rues en se cachant…

Ils vivent dans les rues en se cachant, pour tenter d’éviter les agents du bureau de l’immigration. Alors, comment les trouver pour les aider?

Salut mes amis. Aujourd’hui, je vous laisse cette courte vidéo où nous avons discuté du fait que les enfants, même en devant traîner dans les rues, essaient, comme ils le peuvent, de ne pas trop se faire remarquer, pour tenter d’éviter les agents du bureau de l’immigration. Ce qui rend un peu délicate la tâche de les trouver et de les aborder. Je vous laisse regarder ça tranquillement. N’hésitez surtout pas à laisser vos suggestions. Merci 🙂

Derniers articles

Débat – Comment vivre pleinement sa féminité… (vidéo)

Un débat sur un thème crucial mais sur lequel nous sommes peu à nous mettre d’accord, de nos jours: la féminité. Qu’implique ce mot ? Comment vivre pleinement notre féminité dans ce monde mené (un peu n’importe comment) par les hommes?

Je reviens vous annoncer une excellente nouvelle…

Après une très longue absence très productive, je reviens vous annoncer une excellente nouvelle.

Coucou. Après une très longue absence très productive, je reviens vous annoncer une bonne nouvelle.

J’ai 𝙡’𝙝𝙤𝙣𝙣𝙚𝙪𝙧 𝙚𝙩 𝙡’𝙞𝙢𝙢𝙚𝙣𝙨𝙚 𝙥𝙡𝙖𝙞𝙨𝙞𝙧 𝙙𝙚 𝙫𝙤𝙪𝙨 𝙖𝙣𝙣𝙤𝙣𝙘𝙚𝙧 𝙡𝙖 𝙘𝙧é𝙖𝙩𝙞𝙤𝙣 𝙙𝙚 𝙡𝙖 𝙁𝙤𝙣𝙙𝙖𝙩𝙞𝙤𝙣 𝙂𝙚𝙧𝙢𝙞𝙣𝙚 𝙅. 𝘽𝙧𝙖𝙨𝙞𝙚𝙧 qui porte le nom de ma mère en hommage à son humanité, sa compassion, sa bienveillance envers les plus défavorisés.

Cette institution à but non lucratif se donne pour missions:

1) Protection et prise en charge intégrale d’enfants abandonnés

2) Soutien et accompagnement d’adolescents abandonnés/nécessiteux

3) Assistance visant la sécurité sociale, le bien-être familial et la formation professionnelle

4) Protection et prise en charge intégrale des séniors abandonnés/nécessiteux

5) Aide aux institutions apparentées

Je partagerai avec vous nos projets, nos interventions. Et j’ose compter sur votre empathie et votre collaboration qui consistera à relayer les infos autant que vous le pouvez pour nous aider à améliorer la visibilité de l’institution en:

  • likant et en partageant nos publications
  • partageant vos idées, vos suggestions, votre appréciation le cas échéant
  • parlant de nous autour de vous,
  • en invitant vos amis à s’abonner.

Cette visibilité augmentera l’intérêt de la communauté pour notre travail, pour les événements que nous réaliserons au profit des enfants (concerts, expositions d’artisanat, etc…)

Je compte énormément sur votre soutien moral. Merci déjà au nom de tous ceux que cette organisation aidera.

Pour rejoindre le groupe Facebook de soutien moral et de prise de décisions cliquez ici : Groupe Facebook

.
.
.
.

Fun workout - Spinning

Fun workout sur vélo (vidéo)

Une petite vidéo de #SportMotivation pour terminer la semaine, ça vous dit? – (Durée : 1 min 05 sec)

Je poursuis donc cette petite série qui vous prouvera à quel point le sport peut être fun!

Fun workout - Trampoline

Fun workout sur trampoline (vidéo)

Hello. Aujourd’hui je vous retrouve pour entamer une petite série de #SportMotivation.

Je sais d’expérience qu’on remet toujours le sport à lundi prochain… C’est donc un bon jour pour vous motiver à franchir le pas, concrétiser ce désir fluctuant 🙂

Trio de tartinades aux légumes

Mon trio de tartinades aux poivrons

Coucou, aujourd’hui je vous parle de ma tartinade préférée, un trio aux légumes que je mets carrément partout, sur tout…

Elle fait aussi bien trempette et sauce si vous en ajustez un peu la consistance. Super facile à réaliser.

AUTRES ARTICLES DU BLOG

Une surprise de taille

À travers ce texte, je vous ai présenté Betsy, la meilleure copine de Fanny, de ma série d’aventures « Les confidences de Fanny » basées sur les réalités de la vie en Haïti.

Episode 1: Les lignes du destin

Fanny nous fait vivre une aventure humanitaire telle que nous ne l’imaginerions jamais. Elle nous expose les beautés mais aussi les misères de ce pays soumis, entre autres, à la fureur des Éléments. C’est sans doute dans cet écrin que se nichent les plus belles amours et solidarités, tel est le message que l’on retiendra de cette magnifique relation qui se noue, de cette histoire d’amour dans un pays méconnu qui prête au rêve mais dont la réalité peut être si cruelle…

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

AUTRES ARTICLES DU BLOG

Joachim- Cetro

« J’ai traversé l’enfer, des océans de douleur et des monts de souffrance, des abîmes de chagrin et des abysses de peine, les poings serrés sur ma rage, les mâchoires fermées sur mes hurlements.

J’ai affronté le feu du manque et l’acide de l’absence, je suis mort plusieurs fois de l’ablation de mon cœur… »

La flûte amérindienne

Laissez-vous emporter par cette flûte envoûtante. Fermez les yeux et absorbez le chant apaisant de la forêt, tout en visualisant votre anxiété comme une fumée qui s’étire, s’effiloche et s’en va, loin… loin de vous. Laissez ce ruisseau emporter vos soucis… Videz votre esprit et rechargez votre cœur… Namaste.

Chat - sommeil

Comment améliorer votre sommeil ?

L’insomnie peut affecter votre santé et même vous mettre en grand danger si votre métier exige un haut niveau de concentration. Et rien que pour conduire une voiture, il est préférable d’avoir bien dormi car le manque de sommeil diminue les bons réflexes.

Le roman inachevé - Luca Tahtieazym

Le roman inachevé – Luca Tahtieazym

⁣⁣Quel bel hommage aux artistes, aux créateurs, tous confondus! Détenteurs de pouvoirs infinis sur leurs créatures, ils leur font vivre des évènements heureux et les laissent affronter des expériences atroces pour équilibrer leur univers et forger leur caractère. Ils ne volent à leur secours que quand ils l’estiment nécessaire. Et les éliminent à l’heure prévue, selon le plan établi. Ça vous fait penser à quelqu’un? Moi, si! C’est ce qu’on m’a toujours dit de Dieu! Alors pour moi, ça fait des artistes des élèves-dieux.⁣⁣

Roulades de concombre au thon

12 super idées pour le brunch de ce dimanche

Voilà un petit échantillon d’idées de snacks que j’ai choisies spécialement pour vous ! J’ajouterai les recettes progressivement mais pour le moment, il s’agit surtout de vous inspirer. Et ces petits délices sont tous faciles à réinventer intuitivement. Libérez votre imagination. Enjoy!

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

DERNIERS ARTICLES & PAGES QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER…

Mama Finger – Wendall Utroi

Du drame… Du suspense… Du vaudou… Un clin d’oeil à Haiti… Des enquêtes policières… De l’amour, du vrai comme on en rêve tous… Le tout sur fond d’une Amérique à peine post-ségrégationniste.

Bagatelle et la chamade des coeurs perdus

Bagatelle et la chamade des coeurs perdus

Nous avons fait du cœur le symbole du siège de nos émotions. Alors, vous êtes-vous déjà demandé ce qu’il arriverait si notre cœur s’arrêtait de battre également quand nous perdons goût à la vie? ⁣

organisationhumanitaire #aidehumanitaire #enfantspauvres #pauvreté #droitsdesenfants #haiti #republiquedominicaine #santiagodeloscaballeros #enfantsdesrues #gavroche #association #aiderunenfant #stopalabandon #stopalapauvretedesenfants #solidarité #générosité #organizaciónhumanitaria #sinfindelucro #ayudaalosniños #ayudaaloscallejeritos